Sélectionner une page

Après quatre mois de vie commune dans notre habitat partagé, voici le point d’étape que je vous avais promis.

Un premier retour d’expérience, entre grandes joies, petites contrariétés, et ajustements continus.

Pour mémoire, nous avons monté en août 2022 un habitat collectif de cinq foyers vers Tournus, au nord de Mâcon, à 1h de Lyon.

Premier aspect essentiel à mes yeux : l’intégration de nos familles citadines au territoire. Ça se passe bien ! Très content du succès de la pendaison de crémaillère (une centaine de voisins !) et du marché de Noël organisé par Charlotte : 400 personnes des environs sont venues au “château” le week-end dernier. 👍

La “communauté” se porte bien. Chacun vit à son rythme en semaine, avec ses propres activités, mais nous nous retrouvons pour partager au moins un apéro le week-end 😉

Nous avons fixé un calendrier de réunions avec plusieurs thématiques : des réunions de décision, des réunions conviviales, des réunions aigres-douces pour parler de ce qui va et de ce qui pose problème, et enfin des réunions d’action (pour des travaux par exemple).

Côté logistique, suite à une légère erreur d’appréciation, nous devons provisoirement pelleter les copeaux de notre chaudière à bois pour la remplir régulièrement. Je suis ravi de faire participer mon fils à cette « corvée » 😀 Il découvre l’effort nécessaire au chauffage…

Au rayon des déceptions, le financement de nos projets de rénovation est toujours compliqué. J’en avais déjà parlé dans un précédent post : nous n’avons pas encore trouvé d’établissement bancaire ayant envie de nous suivre.
Je persévère car j’ai la naïveté de penser que nous pouvons contribuer à faire évoluer le système. En parallèle, nous faisons évoluer nos plans d’aménagement et cherchons d’autres types de financement non bancaires. 😑

Les travaux avancent malgré tout ! Nous avons déconstruit le bloc sanitaire et surtout fini de rénover par nous-mêmes deux logements. Très satisfait d’avoir abouti dans les délais prévus et en recyclant au maximum.

Nous avons maintenant besoin de faire le point sur notre cap. C’est d’ailleurs un ressenti global et nous avons d’ores et déjà décidé d’organiser un « séminaire vision” début 2023.

La mienne est la suivante : nous occupons un lieu mixte (habitation/travail) intégré au territoire, solidaire, et capable de nous permettre d’atteindre la résilience ensemble pour faire face aux changements induits par le dérèglement climatique.

Bien sûr, je continuerai à vous donner des nouvelles. Donc si l’habitat collectif vous intéresse n’hésitez pas à suivre mes publications en vous abonnant.

Si vous connaissez quelqu’un qui est déjà dans cette démarche, n’hésitez pas à le ou la taguer, je suis toujours partant pour échanger au sujet de l’habitat collectif.

#logement #habitatpartagé #habitat #résilience #sobriété #ecolieu #habitatcollectif #immobilier

PS : un gros merci à la famille Volle pour le tronçonnage d’une vingtaine d’arbres morts dans le parc 🙏🙏🙏